Transports à Clermont Ferrand

Une première réunion de concertation avait eu lieu le 20/09/2018 ; diverses propositions d’amélioration du réseau avaient été formulées. Elle avait été suivie le 21/02/2019 par la publication des propositions retenues pour étude par le SMTC et la T2C.

La présente réunion du 25/06/2019 avait deux objectifs :

  • Communication du bilan des études SMTC/T2C
  • Recueillir de nouvelles propositions

Bilan après études SMTC/T2C

Proposition retenue

Desserte du Parc Montjuzet, mise en service été 2019, à l’expérimentation pour 1 an.
Navette départ rue Blatin au niveau de l’arrêt  Alexandre Varenne.
Tous les jours pendant les vacances scolaires 11h à 19h (17h en hiver) toutes les 40 min.
Mercredi, samedi, dimanche hors vacances scolaires

Propositions qui méritent une étude globale à moyen terme

  • Prolongement de la ligne 7 au-delà de l’arrêt Tillon
  • Amélioration de la desserte des quartiers Vallières et Glacière
  • Desserte du quartier Les Gravouses

Propositions intégrées dans la réflexion globale du réseau en 2025

  • Étude d’une ligne rapide centre ville – zone commerciale du Brézet
  • Étude d’une ligne circulaire par les boulevards

Propositions non retenues

  • Amélioration de la desserte de l’Hôpital La Châtaigneraie par les lignes 4 et 8
  • Adaptation des horaires du bus B ( et autres lignes desservant la gare) avec les horaires SNCF

« Il apparait qu’il y a peu d’horaires pour lesquels les bus B ne sont pas cohérents avec les trains de Paris, hormis le soir à 22h30 et le dimanche matin départ à 8h27 pour lesquels la correspondance est jugées peu satisfaisante. Le SMTC est en contact avec la SNCF pour connaître les changements  d’horaires en amont (été/hiver par exemple) et s’adapter dans la mesure du possible. »

  • Ligne 13 , création d’une boucle dans le campus des Cézeaux

« Cette boucle induirait une dégradation du temps de parcours d’une forte clientèle et augmenterait le coût d’exploitation. Étude qui pourrait être intégrée dans la réflexion à long terme. »

Restructuration globale du réseau échéance 2025

D’une façon plus générale une refonte globale du réseau s’articulant sur la restructuration des lignes rapide B et C est prévue à l’échéance 2025.

Notre point de vue

Le bilan positif est inexistant si ce n’est la desserte du parc Monjuzet.

Alors que de toutes part on incite à utiliser les transports en commun, il est impensable qu’on soit dans l’impossibilité d’assurer une correspondance Bus/SNCF favorisant ainsi l’usage de la voiture particulière ou des taxis.
De même pour des quartiers périphériques très peuplés qui sont très mal desservis par le réseau ( La Glacière, les Gravouses, Vallière…, ou un secteur très fréquenté comme la Châtaigneraie).

Quant à la navette électrique gratuite Jaude /Victoire/ rue du Port/Delille proposée par notre comité de quartier, lors d’un entretien particulier avec M. l’adjoint au Maire chargé des transports, il nous a été dit que l’idée était très intéressante et pourrait être étudié dans le cadre de la refonte globale du réseau en 2025.

Vos réactions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *