Des travaux de restauration et de mise en valeur sont actuellement en cours sur des éléments majeurs du patrimoine historique du centre ville.

  • L’ancienne Halle aux Blés qui va devenir le lieu d’élection du Fonds Régional d’Art Contemporain d’Auvergne (FRAC). Après un trop long sommeil ce bâtiment va retrouver son éclat et l’arrivée du FRAC devrait apporter une vitalité nouvelle au secteur de Ballainvilliers
  • L’église des Minimes actuellement ceinturée d’échafaudages jusqu’au sommet de son dôme.
  • La Fontaine d’Amboise dont la restauration vient de se terminer cet automne.

D’autres lieux prestigieux devraient également dans un avenir proche être l’objet de travaux importants

  • Notre Dame du Port avec l’aménagement du parvis
  • l’Hôtel Dieu même si on ne connaît pas encore exactement la nature des aménagements.

Un grand « oublié » de la restauration ; LE MUR DES SARRASINS

Mais parmi les éléments majeurs de notre Patrimoine Historique le Mur des Sarrasins fait figure de « grand oublié ». Ce qui est le vestige gallo-romain en élévation le plus important de la ville est laissé à l’abandon et menace ruine. Lors d’échanges anciens avec la Municipalité nous avions compris qu’il était difficile d’intervenir sur ce « mur » en partie caché derrière les immeubles de la rue Rameau et surtout situé sur un terrain privé.

« LE MUR DES SARRASINS »

C’est un vestige remarquable par son architecture et ses dimensions. Il est fort dommage qu’une ville qui candidate pour devenir Capitale Européenne de La Culture laisse se dégrader des vestiges aussi importants qui datent de sa propre fondation . Aussi nous nous proposons de reprendre contact en début d’année avec la Municipalité et la Direction Régionale des Affaires Culturelles Auvergne (DRAC) pour étudier toutes les possibilités.

Vos réactions

Une réponse à “Mise en valeur du Patrimoine Historique du centre ville”

  1. jean CLAUDE etellin dit :

    Mur des Sarrasins:
    A sauver au plus vite pour éviter qu’il ne devienne
    un WC public …
    Cordialement .
    J C Etellin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *